Fungi discovered agriculture

Les champignons ont découvert l'agriculture

Les champignons ont découvert l'agriculture

Il y a plus de 400 millions d'années, les champignons ont découvert l'agriculture : ils ont commencé à cultiver des algues et des cyanobactéries pour répondre à leurs besoins en glucides et en azote. L'association est si étroite que pendant un certain temps, les biologistes ne pouvaient pas se mettre d'accord sur le fait que les lichens appartenaient au règne végétal ou fongique[i].

Des millions d'années plus tard, les insectes se sont mis à cultiver des champignons. Ainsi, certaines espèces de fourmis maintiennent d'énormes plantations, relativement parlant, en transportant des fragments de feuilles nourrissantes vers leurs nids. Certaines termites font de même avec leurs résidus de bois.

Plus récemment, il y a quelques milliers d'années, les humains ont commencé à cultiver des plantes et des champignons. Le shiitake (Lentinula edodes) était cultivé en Asie du Sud-Est bien avant notre ère. La production industrielle de champignons de Paris a débuté au début du XVIIIe siècle. Elle reste aujourd'hui de loin la plus importante de ce type dans le monde.

Et maintenant, vous pouvez cultiver vos propres champignons dans le confort de votre maison ou dans votre jardin. Avec des kits de culture pour une large gamme d'espèces intéressantes, la culture est à la portée de tous pour le plaisir de chacun. Grâce aux lichens qui ont été instrumentaux dans l'expansion des plantes terrestres et... de l'humanité.

[i] Lisez à ce sujet le numéro d'octobre 2014 du magazine FUNGI qui est entièrement consacré aux lichens.